Show simple item record

AuthorTerrier, Monique
AuthorRançon, Jean-Philippe
AuthorBertil, Didier
AuthorChêne, Frédéric
AuthorDesprats, Jean-François
AuthorLecacheux, Sophie
AuthorLe Roy, Sylvestre
AuthorStollsteiner, Philippe
AuthorBouc, Olivier
AuthorRaynal, Marc
Date Accessioned2019-01-10T18:50:24Z
Date Available2019-01-10T18:50:24Z
Date of Issue2017
Identifier (URI)http://hdl.handle.net/123456789/250
AbstractAvec le séisme du 12 janvier 2010 et l’ouragan Matthew en novembre 2016, Haïti a redécouvert, de façon brutale, les menaces naturelles. Les leçons des années précédentes avaient, elles aussi, été sévères : les morts de Gonaïves, de Fonds-Verrettes et de Mapou à la suite des inondations de 2004 sont encore dans les mémoires. Pays fragile, pays vulnérable sur le passage des cyclones et à la frontière de deux plaques tectoniques, Haïti doit gérer des risques naturels majeurs qui se traduisent périodiquement en milliers de morts, sans compter les pertes matérielles. Pour gérer ces risques, il faut les connaitre. C’est l’ambition de cet atlas que d’offrir cette connaissance au plus grand nombre possible d’Haïtiens. Cet ouvrage est une synthèse de l’ensemble des études réalisées depuis plus de quinze ans sur les risques naturels en Haïti. L’information est organisée de manière homogène dans un effort soutenu de vulgarisation pour aider à sortir du langage technique des spécialistes. Il a comme premier objectif de fournir à différents publics, dont les décideurs nationaux et locaux, l’information concernant l’exposition aux phénomènes naturels dangereux de l’espace national. Il informe sur chaque type de menace naturelle affectant le territoire haïtien : description, zone d’extension et effets. L’atlas se veut pédagogique et visuel : des schémas et des documents cartographiques ont pour objectif de rendre les phénomènes plus simples à comprendre, à maitriser pour le lecteur. Le message que nous tentons de faire passer est simple : il faut connaitre les phénomènes naturels pour savoir comment s’en protéger. Les aléas naturels majeurs ne se transforment en catastrophes que parce qu’ils ne sont pas pris en compte dans les décisions de tous les jours : où et comment construire une maison, un ouvrage d’art, des infrastructures routières, des réseaux ? Le citoyen et l’État sont responsables face aux risques naturels. L’action de l’homme transforme souvent la menace en risque lorsque, par exemple, le citoyen construit sa maison dans le lit d’une ravine et que la mairie … laisse faire. Nous espérons que cet atlas se fera une place dans les travaux d’aménagement du territoire et que sa qualité en fera une référence pour ceux qui gèrent ou occupent l’espace haïtien.
dc.description.sponsorshipBanque mondiale (BM) Facilité mondiale pour la prévention des risques de catastrophes et le relèvement (GFDRR, sigle en anglais).
Languagefr
PublisherBradley Lyon et Rafael Van der Borght (BM) ; Monique Terrier et Jean-Philippe Rançon (BRGM)
TitleAtlas des menaces naturelles en Haïti
TypeOther


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record