Show simple item record

AuthorSieres, Karina Victoria
Date Accessioned2019-10-05T19:30:23Z
Date Available2019-10-05T19:30:23Z
Date of Issue2010-12
Identifier (URI)http://hdl.handle.net/123456789/314
AbstractDans ce mémoire, je défendrai l'idée que, chez Émile Ollivier (1940-2002) - écrivain québécois d'origine haïtienne - l'acte d'écriture permet d'énoncer le traumatisme de l'exil et de faciliter l'intégration au pays d'accueil. La trajectoire de cet écrivain migrant révèle une double appartenance oscillant entre deux pôles, à savoir Haïti et le Québec qui est à la source d'un conflit personnel. É. Ollivier veut exprimer le drame des cinq millions d'Haïtiens et rendre compte de la réalité québécoise de telle sorte que sa rencontre avec le pays d'accueil se fait dans un contexte de médiation transculturelle. Par conséquent, je m'intéresserai à la manière dont la postmigration au Québec consolide l'identité de l'auteur maintenant devenu passeur. En ce sens, j'avancerai l'hypothèse que sa pratique scripturaire actualise la mise en figure d'une « matrice d'attachement » ambivalente qui se trouve au carrefour d'une mémoire hybride, et grâce à laquelle le deuil de la mère patrie peut se réaliser graduellement. J'insisterai aussi sur les notions de mobilité et d'immobilité au cœur de cette quotidienneté en souffrance. Afin de cerner l'ambivalence identitaire et culturelle qui organise l'œuvre de cet auteur - dont j'étudierai trois extraits : Repérages (Chapitre I), Mille Eaux (Chapitre II), Passages (Chapitre III) - j'analyserai les tensions psychiques présentes à l'intérieur de ces écrits qui portent la trace du déracinement et qui proposent des schémas décentralisés de valeurs. Pour ce faire, je montrerai comment les attachements conflictuels s'articulent en priorité autour de trois concepts : l'hospitalité, la confiance et la sécurité. À la lumière des théories de l'attachement (Bowlby, Ainsworth, Fonagy, Golse), du trauma (Altounian, Chiantaretto, Kaës, Grinberg et Grinberg) et de la psychanalyse (Freud, Winnicott, Bion, Klein), je proposerai une relecture des écritures migrantes afin de cerner la complexité de l'expérience migratoire.
Languagefr
PublisherService des bibliothèques de l'UQAM
dc.relation.ispartofseriesMémoire de Maitrise de l'UQAM;
SubjectÉmile Ollivier, Littérature, Québec, Haïti, Écritures migrantes, Psychanalyse, Matrice d'attachement, Traumatisme de l'exil, Conflit d'appartenance, Ambivalence, Écriture réparatrice.
TitleLES ATTACHEMENTS CONFLICTUELS COMME MATRICE DE L'AMBIVALENCE IDENTITAIRE ET CULTURELLE DANS L'OEUVRE D'ÉMILE OLLIVIER
TypeTechnical Report


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record